Non classé 

LES ARTISANS DU BÂTIMENT RENOUENT AVEC LA CROISSANCE

L’activité des artisans du bâtiment a marqué un rebond au 3e trimestre, après un second trimestre en recul de plus de 24% en raison de la crise Covid : +0,5% d’activité en volume, soit un niveau comparable à la même période en 2019. La Capeb, la fédération des artisans du Bâtiment, constate que cette reprise est  particulièrement visible dans l’activité de la construction neuve (+1%). Elle s’explique par un redémarrage des chantiers qui étaient arrêtés et par un niveau de commandes en rénovation cet été assez soutenu. Cependant, sur l’ensemble de l’année 2020, l’activité des entreprise devrait être en baisse de 10%, un niveau jamais connu dans ces métiers. 

Concernant les différents métiers, ce sont ceux de la couverture-plomberie-chauffage qui affichent la reprise la plus importante (+ 1,5 %). La reprise est aussi plus soutenue sur la façade Atlantique : en Bretagne (+2,5%), dans les Pays de la Loire (+2%) et en Nouvelle Aquitaine (+1,5%), mais également dans le Grand-Est, la Normandie et en Centre Val de Loire (+1,5%). Si la reprise est globale, elle reste toutefois freinée par le retard de chantier pour 34 % des entreprises interrogées, par le refus d’une partie de la clientèle privée d’engager des travaux pour 16 % d’entre elles et enfin par les difficultés d’approvisionnement en matériaux et produits bâtiment. « L’hypothèse annuelle devrait enregistrer une baisse d’activité autour de – 10 %, celle de l’emploi ne suivra pas la même courbe. C’est l’effet « TPE » : la petite entreprise est un modèle souple et agile qui permet de faire le dos rond en attendant des jours meilleurs ! » déclare Jean-Christophe Repon, Président de la Capeb. 

Derniers articles