Actualité 

Colère des organisations professionnelles du transport !

Le organisations professionnelles du transport routier (FNTR, Union TLF, Otre, Unostra et CSD) ont publié un communiqué commun, suite à l’annonce par le gouvernement d’une augmentation de la TICPE de 2 centimes par litre. « La profession, pourtant déjà à bout, avait fait part de la colère grandissante des transporteurs partout en France, des risques de débordements et de mobilisations. Face à une vague fiscale mortifère pour les entreprises françaises, c’est la compétitivité et la croissance, qu’attaque le gouvernement. Les professionnels étaient venus chercher des réponses à leur colère. Cette dernière ne fait aujourd’hui qu’empirer » déclarent d’une seule et même voix les organisations professionnelles du secteur. Augmentation de la TICPE, augmentation de la fiscalité sur le GNR, réduction de la DFS (Déduction Forfaitaire Spécifique), réduction des allègements Fillon, taxation des contrats courts, requalification de la fiscalité des entrepôts, etc. « Le gouvernement annonce une fiscalité que ne pourront pas supporter les professionnels. Nous assistons à une vague de mesures anti-entreprises et anti-emploi. Nous avons porté depuis des semaines la colère de nos entreprises, leur désarroi, les risques sérieux de débordement sur le terrain. Au lieu d’avoir des réponses, le gouvernement ne fait qu’empirer la situation. Dans le même temps, on continue d’ajouter des normes qui exigent des investissements massifs. Notre secteur irrigue l’ensemble de l’activité française, l’asphyxier c’est condamner l’économie française, le pouvoir d’achat et l’emploi. Nous ne nous laisserons pas faire ! » ont conclu les organisations.Le transport routier représente 40 000 entreprises en France et 600 000 emplois. 

Derniers articles