Actualité 

OUVRAGES D’ART : UN INVENTAIRE NÉCESSAIRE

Le STRRES, le syndicat national des entrepreneurs spécialistes de travaux de réparations et renforcement de structures, se mobilise pour la création d’un « carnet de santé » des ouvrages d’art, afin de pouvoir disposer  d’une part d’un d’inventaire mais aussi de rassembler et faciliter le partage de données techniques et d’opérations de maintenance,  réalisées sur les quelques 200 000 à 250 0000 ponts routiers français.  Car il n’existe aujourd’hui pas de cartographie précise des ouvrage d’art en France. Selon la commission sénatoriale de l’aménagement du territoire et du développement durable, environ 10%, soit près de 25 000 ponts seraient en mauvais état structurel. « En outre, 2800 ponts sous gestion de l’Etat, construits dans les années 50 et 60 arriveront dans les prochaines années en fin de vie, estime Christian Tridon, Président du STRRES, qui collabore avec l’association des maires de France pour améliorer la gestion de ce patrimoine et trouver de nouvelles solutions. Un dispositif tel que le « carnet de santé » proposé par la fédération professionnelle, permettrait ainsi aux « collectivités gestionnaires de connaitre facilement les recommandation des professionnels, telles qu’une préconisation de limite de charges, les opérations de rénovations nécessaires après sondage et inspection », précise M. Tridon. 

©STRRES, carnet d’entretien

Derniers articles